Journée d’étude “Sources, aluminium et architecture”, 6 mai 2019

Lancée en janvier 2019 pour quatre ans, l’ANR ARCHIPAL, « Architecture, aluminium et patrimoine XXe-XXIe siècle », ambitionne d’écrire l’histoire de l’aluminium dans l’architecture, de saisir les processus de patrimonialisation et de dresser un inventaire de la présence de ce matériau et de son état de conservation dans le patrimoine bâti de la France. L’objectif de cette première journée d’étude pluridisciplinaire, à laquelle participeront des hommes de l’art, est de dresser un état des lieux des sources disponibles et de croiser les méthodologies des partenaires afin de réfléchir à l’orientation des recherches à mener et à poursuivre. Historiennes, historiens, sociologues, ingénieures et ingénieurs, chimistes dialogueront pour aider à la construction des connaissances historiques et, in fine, des stratégies de restauration de ce patrimoine industriel, dans une réflexion adossée aux injonctions du développement durable.

Journée d’étude “Sources, aluminium et architecture”
Le 6 mai 2019, de 9h à 17h, à l’EHESS,
105 boulevard Raspail, 75006 Paris (salle 7)

Entrée libre, inscription souhaitée auprès de Thierry Renaux (thierry.renaux@ehess.fr)

 

PROGRAMME

{ Matinée– 9h00-12h30 }

Introduction générale

Florence Hachez-Leroy,
responsable scientifique du projet ANR ARCHIPAL
(Maîtresse de conférences HDR, Université d’Artois et CRH/EHESS)

SESSION 1 : RESSOURCES
9h30-10h45

Modérateur : Dominique Barjot
(Professeur émérite, Université Paris-Sorbonne
et Professeur, Renmin University of China, Pékin)

L’Institut pour l’histoire de l’aluminium (IHA), une typologie de ses ressources au service d’une approche technique et patrimoniale de l’aluminium

Elvire Coumont (Archiviste, IHA) : Des archives et des hommes, la diversité des ressources documentaires au service de l’histoire de l’aluminium dans l’architecture

    • Ivan Grinberg (Secrétaire général, IHA) : Les travaux d’auteur au sein de l’IHA : valorisation de la mémoire des acteurs
    • Olivier Lambert (Chargé de la coordination scientifique, IHA) : Le Centre international pour le développement de l’aluminium (CIDA) : stratégie et documentation en faveur de l’utilisation de l’aluminium dans le bâtiment en France et en Europe
    • Marie Roger-Chantin (Assistante patrimoine culturel et scientifique, IHA) : La Revue de l’aluminium, un fil rouge pour l’étude de l’usage de l’aluminium en France dans l’architecture et le bâtiment

Nathalie Postic (Iconographe, IHA) : Des images pour comprendre, des photos pour illustrer : la richesse des fonds iconographiques au service d’un patrimoine technique et culturel

Discussion

SESSION 1 suite : RESSOURCES
11h00-12h30

Archives disséminées, archives structurantes

Alexia Raimondo et Adrien Renaudet (Responsables de fonds, Département de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Agriculture, Archives nationales) : Aluminium et architecture : quelles sources aux Archives nationales ?

Nolwenn Deviercy (Responsable du pôle Gestion du patrimoine documentaire d’Aéroport de Paris) : Quelles archives au sein d’ADP pour documenter l’usage de l’aluminium

Nathalie Duarte (Documentaliste, pôle Patrimoine, Saint-Gobain Archives) : Le SGAF et le GEEP : les ressources des archives de Saint-Gobain

Discussion

{ Pause déjeuner– 12h30-13h45 }

* * *

{ Après-midi– 14h00-17h00 }

SESSION 2 – TERRITOIRE ET OBJETS
14h00-16h00

Discutante : Florence Hachez-Leroy
(Maîtresse de conférences HDR, Université d’Artois et CRH/EHESS)

Thierry Renaux (Post-doctorant, ANR ARCHIPAL, Centre de recherches historiques UMR 8558, EHESS/CNRS) : L’architecture dans la Collection Jean Plateau – Institut pour l’histoire de l’aluminium, une collection de petits objets mobiliers en aluminium

Hélène Caroux et Antoine Furio (Chargés d’inventaire du patrimoine culturel, Bureau du patrimoine contemporain, Conseil départemental de Seine-Saint-Denis) : Aluminium architectural en Seine-Saint-Denis : état des lieux de la recherche, de la sauvegarde et de la valorisation

Vanessa Fernandez (Architecte, docteure en architecture, enseignant-chercheur École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville/Ipraus, UMR AUSser 3329) : Quelques fenêtres métalliques et façades vitrées. De l’œuvre de Le Corbusier au siège de l’UNESCO

Marjorie Occelli (Doctorante, ED 0124, Centre Chastel, UMR 8150, Sorbonne Université) : Des maisons usinées de Jean Prouvé : usages des modèles d’exposition, 1949-1958

Olivier Malavergne (Documentaliste en bases de données et gestion des connaissances, Laboratoire de recherche des Monuments historiques et Cercle des partenaires du patrimoine) : Le projet Redmonest : valorisation des données de l’enquête à travers un site Web

Discussion

APPROCHE INDUSTRIELLE
16h00-17h00

« ALUMINIUM ET ARCHITECTURE : CONSTRUIRE ET RENOVER »

Avec la participation de :

  • Karen Bowie (Professeure, École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette), modératrice
  • Vanessa Fernandez (Architecte, docteure en architecture, enseignant-chercheur École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville/Ipraus, UMR AUSser 3329)
  • Cyrille Mounier (Délégué général, Aluminium France et Groupement des fileurs d’aluminium)
  • Nikita Zagorodniuk (Expert, Représentation commerciale de Russie en France)

Au cours de cette discussion, les différents acteurs de l’industrie de l’aluminium et de l’architecture échangeront sur les usages de l’aluminium dans la construction, sur les innovations-ruptures leur semblant essentielles (et leurs circulations), d’éventuels programmes de recherche sur ces questions. Ils s’interrogeront par ailleurs sur la place de l’aluminium comme élément patrimonial et comme matériau de l’histoire des techniques et de l’architecture.

 

ARCHIPAL Architecture, aluminium et patrimoine

Ce carnet de recherche présente les travaux et activités réalisés dans le cadre du projet pluridisciplinaire ANR ARCHIPAL « Architecture, aluminium et patrimoine XXe-XXIe siècles ». Il réunit des chercheurs de l’EHESS, de l’ENSA Paris La Villette, de Sorbonne Université, de l’université de Toulouse Jean Jaurès, du Laboratoire de recherche des monuments historiques (CRC), de la Haute École Arc Neuchâtel et de l’Institut pour l’histoire de l’aluminium. L’équipe est pluridisciplinaire : historiennes et historiens de l’économie, des techniques, de l’architecture, sociologue, archiviste, ingénieure chimiste et ingénieur électrochimiste.
ARCHIPAL ambitionne d’écrire l’histoire de l’aluminium dans l’architecture, saisir les processus de patrimonialisation et dresser un inventaire de la présence et de l’état de conservation de ce matériau dans le patrimoine bâti de la France. Ce métal, source d’innovations techniques et de création artistique, intègre des problématiques sociétales comme la durabilité et l’économie circulaire. Son histoire et sa présence au sein des éléments patrimoniaux du bâti n’ont jamais été étudiées, ce qui constitue un obstacle à l’analyse et à la sauvegarde des patrimoines concernés. La création d’une base de données pluridisciplinaire permettra d’étudier la diffusion de ses usages dans le bâtiment et la définition de stratégies de conservation et de restauration des ouvrages repérés. Enfin, une meilleure connaissance de sa dissémination, dans le temps et l’espace, des stratégies des acteurs, des techniques de mise en œuvre et de conservation aidera à réfléchir sur les objectifs de développement durable.
Les objectifs de ce carnet sont pluriels : à la fois support de communication et sources d’informations sur le projet visant un large public susceptible d’être intéressé par le sujet, le carnet est pour le comité de pilotage un lieu d’échanges et de partage de l’objet d’étude, de sa méthodologie, de ses outils et de sa mise en œuvre.