Séminaire “L’aluminium et la ville XIXe-XXIe siècles, un patrimoine en perspective”

Ce séminaire se propose de réfléchir sur la place de l’aluminium dans l’architecture à travers l’étude de cas variés dans le dessein de nourrir les réflexions qui permettront de mener au mieux le projet ANR ARCHIPAL.

Thématique

Les thèmes abordés durant le séminaire auront pour objectif de couvrir les différents champs de recherche ouvert par le projet ANR ARCHIPAL. Ils porteront tantôt sur de la méthodologie, tantôt sur des aspects et/ou détails scientifiques ou techniques. Ils pourront ainsi aborder des sujets très variés : archives, comparaison avec d’autres matériaux, conservation, histoire (économique, industrielle, de l’architecture, des techniques, etc.), innovations, objets, patrimonialisation, restauration, etc.

Les approches seront donc variées :

  • Construire en aluminium (approche chrono-thématique) : Les grands noms des innovations ; La question de l’essor des fenêtres et profilés ; Stratégies industrielles et techniques des entreprises du BTP vis-à-vis de l’aluminium ; Un marché en constitution : la Russie ; Comparaison aciers-alliages d’aluminium.
  • Gestion et politiques patrimoniales face à l’aluminium : L’aluminium dans les archives des entreprises du BTP ; L’architecture et l’aluminium dans les musées ; L’aluminium dans le patrimoine bâti (DRAC, propriétaire, architectes) ; Patrimonialisation et célébrités ; Fonctionnement de la patrimonialisation et essai d’estimation de la valeur historique des éléments en architecture.
  • Restaurer et rénover l’aluminium : Le chantier de la Maison des sciences de l’homme ; Conserver et restaurer l’œuvre de Jean Prouvé.

Intervenants et public visé

Pour répondre au mieux à ces objectifs, l’éventail des intervenants sera large. Ainsi, hormis l’introduction du séminaire inaugural (2019-2020) qui sera présentée par Karen Bowie, Florence Hachez-Leroy et Thierry Renaux, le séminaire « L’aluminium et la ville XIXe-XXIe siècles, un patrimoine en perspective » bénéficiera des présentations de divers intervenants.

À côté de chercheurs de diverses disciplines académiques (histoire, sociologie, etc.), interviendront des acteurs du patrimoine et de la conservation, mais également des architectes et des industriels, que ce soit de l’industrie de l’aluminium – transformateurs ou fabricants de produits finis – ou encore du bâtiment et des travaux publics. Cette variété a pour objectif de comprendre au mieux les usages et perceptions de l’aluminium dans l’architecture.

Le public visé par ce séminaire va des étudiants et jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants), aux chercheurs confirmés ainsi que toutes personnes intéressées par l’histoire de l’aluminium, de l’architecture, du patrimoine bâti et de la conservation. Ce séminaire a pour objectif de développer la réflexivité au sujet de l’aluminium au sein des écoles, des architectes, des chercheurs en sciences humaines et sociales et des scientifiques.

Le séminaire sera ainsi un lieu d’échanges privilégiés qui aideront à la construction des connaissances historiques et, in fine, des stratégies de restauration de ce patrimoine industriel, dans une réflexion adossée aux injonctions du développement durable.

Modalités pratiques

Ce séminaire doctoral, d’une durée totale de 12 heures réparties en trois séances, se déroulera sur deux années universitaires (2019-2020 et 2020-2021).

Organisé par les référentes et référent, le séminaire sera structuré autour de plusieurs invités : un discutant animera les séances tandis que deux ou trois intervenants présenteront leurs travaux, réalisés ou en cours.

Les séances seront d’une durée de trois heures et se tiendront le deuxième vendredi des mois de décembre, mars et juin, de 14h00 à 17h00 dans les locaux de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville 60 boulevard de la Villette, 75019 Paris

Le cas échéant, certaines séances seront organisées hors les murs, par exemple pour des visites de sites ou de collections. De même, elles pourront être enregistrées dans l’objectif d’éditer des actes de séminaire.

Ce séminaire coorganisé par l’UMR AUSser 3329, Architecture urbanisme société : savoir enseignement recherche et le Centre de recherches historiques (CRH, UMR 8558 EHESS/CNRS), deux des partenaires du projet ANR ARCHIPAL “Architecture, aluminium et patrimoine, XXe-XXIe siècles”.

Référentes et référent :

  • Karen Bowie (ENSA Paris La Villette, AHTTEP-AUSser UMR 3329 MCC/CNRS)
  • Florence Hachez Leroy (CRH, UMR 8558, EHESS/CNRS)
  • et Thierry Renaux (CRH, UMR 8558, EHESS/CNRS)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.